Présentation de Sa Majesté des mouches

Le livre :

L’œuvre de William Golding Sa Majesté des mouches est publiée en 1954 et relate l’adaptation d’un groupe d’enfants dont l’avion s’est écrasé sur une île déserte. Cet ouvrage raconte comment, après la mort des adultes dans l’accident, les enfants se retrouvent confrontés à eux même pour survivre. Le groupe se soude alors autour d’un chef, Ralph qui grâce à une conque trouvé sur la plage rassemble l’ensemble des enfants en soufflant dedans.

Cependant rapidement une concurrence nait avec Jack, un autre leader charismatique qui rassemble très vite autour de lui les enfants. Il est brutal et chasseur alors que Ralph est plus organisé et réfléchi et il prend rapidement la tête d’un second groupe qui s’oppose à celui de Ralph.

Un temps rassemble autour d’un repas avec comme met un cochon le groupe d’enfants tombe dans un culte envers une divinité sanglante représenté par la tête de cochon. Cette tête en décomposition attire les mouches et elle est vénérée parce que Jack affirme que ce culte apaise le monstre qui vit en haut de la montagne. Rapidement le groupe de Jack prend le dessus sur celui de Ralph qui est pourchassé dans la forêt pour être mis à mort.

Sa Majesté des mouches de William Golding

Sa Majesté des mouches de William Golding

Les interprétations sous-jacentes :

L’oeuvre de William Golding est

un roman destiné aux enfants mais sa nature même et ce qu’il raconte sont bien plus profond. Sa Majesté des mouches analyse en effet le comportement de l’homme et de la civilisation qui peuvent tous deux rapidement sombrer dans la barbarie. Livrés à eux même les enfants s’en remettent à un chef brutal, Jack et tourne le dos à l’organisation et à la sagesse représentés par Ralph. Chaque personnage de l’oeuvre représente d’ailleurs un aspect de la civilisation et de la nature humaine.

Jack est le côté brutal et sauvage de l’homme qui se laisse guider par ses pulsions. Il symbolise le pouvoir autoritaire alors que Ralph représente lui l’homme de bon sens qui tente d’organiser une société égalitaire et démocratique. Les enfants sont d’ailleurs enclins à se mettre sous la protection d’une divinité ou d’une force supérieure, symbolisé par la tête de cochon qui est planté sur un pique par Jack.

Une œuvre majeure :

L’ouvrage est une jalon important de la littérature qui a inspiré de nombreuses adaptations et de nombreux débats ; l’ouvrage très bien écrit avec un style très fin mérite de plus une analyse approfondie. Bien que considéré comme un ouvrage scolaire l’œuvre a pourtant une portée sociologique, psychologique et morale forte. Alors que la liberté leur est octroyée les enfants, plutôt que d’en tirer profit, préfèrent se mettre sous la tutelle d’un chef et d’un culte. Ainsi ils n’ont plus qu’à suivre ce qu’il leur est proposé sans se poser de questions. En parallèle certains comme Jack n’hésite pas à user de leur pouvoir et de leur mensonge pour s’imposer démontrant ainsi une des pires facettes de la nature humaine.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • résumé du livre sa majesté des mouches
  • sa majesté des mouches william golding
  • sa majesté des mouches de william golding
  • william golding sa majesté des mouches résumé
  • livre sa majesté des mouches
  • sa majesté des mouches golding
  • sa majesté des mouches explication
  • golding sa majeste des mouches